mercredi 9 avril 2008

Addiction

Il est du chocolat comme de la religion : de très nombreuses croyances, de multiples façons de prier, mais au final un seul Dieu.

Dans le monde du chocolat on retrouve les ayatollahs du bon goût qui ne jurent que par le "noble" chocolat noir, les adorateurs de vaches violettes, les contemplatifs amateurs de tous les chocolats, les mystiques à la recherche de chocolats rares...

Moi je suis du genre touche à tout, a-priori j'aime tout, mais il en est un pour qui je craque complètement, pour qui je serais prête à faire des choses pas catholiques, et c'est lui:

Oui je sais, je vais faire hurler tous les amateurs de vrai chocolat, mais j'y peu rien, quand je tombe sur ce petit bonhomme, je perd toute mesure, je ne peut pas m'arrêter, tout le paquet y passe.
Si vous voulez me corrompre vous savez quoi faire :)

5 commentaires:

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

Ouh là là sur quel terrain tu nous emmènes Chriistèle !
Ton "petit bonhomme", c'est un nounours non ?
Moi je serai plutôt "adorateur de la vache violette" comme tu dis, tendance Milka au lait.
J'ai un faible pour le chocolat au lait, ce qui est un blasphème aux yeux des puristes-auto-proclamés du chocolat noir
Chocoholique, j'assume...

Cleanettte a dit…

Je ne jure que par le Lindt au lait évidement aussi.

MissBroWnie a dit…

HiHiHi moi aussi je raffole des nounours guimauve au chocolat! :-D

christèle a dit…

Terrain glissant évidemment :) (hum, la fontaine de chocolat...)
assumons, assumons , notre addiction chocolatée.

Melly a dit…

ces petits nounours tout mou, j'ai toujours adooré !
mais....y'a pas bcp de chocolat !
euh...ça fait longtemps que je n'en ai pas eu sous la main ;
vivement que ma future petite fille ...ait des dents !!!