samedi 24 mai 2008

Un film, une musique...

Il est comme ça des couples indissociables, comme la tartine et le nutella, le café et les petits gâteaux, la voiture et le bidon plaqué or (ben oui on peut maintenant, au prix de l'essence, ce serait bête de se priver), la Bretagne et les cochons, le Festival de Cannes et la chirurgie esthétique (faut vraiment dire a Sharon Stone d'arrêter, le stock de botox n'est pas extensible)...

Il en va de même pour la musique et le cinéma.
A mes yeux (et mes oreilles), l'un ne va pas sans l'autre. Une bonne musique peut même sauver un film moyen (voir médiocre).


Par contre ce film là : "La leçon de Piano", est tout sauf moyen ou médiocre.



C'est une pure merveille, un petit bijou, un beau scénario, des acteurs sublimes, des paysages splendides et la musique envoûtante et hors du temps de Michael Nyman.



(patientez un tout petit peu la musique ne démarre pas tout de suite)

Il a aussi signé les musiques de bien d'autres films, dont "Bienvenue à Gattaca" (que j'aime beaucoup aussi)

free music


free music


free music


Si cela vous interesse, il y a un article interessant sur Cinezik.org à propos de sa collaboration avec Patrice Leconte (pour Mr Hire et Le mari de la coiffeuse), j'avoue que je connaissais pas.

4 commentaires:

Melly a dit…

la leçon de piano, le film, une "belle leçon de vie" !!!!

j'avais trop aimé !

merci tes "deezer" !!!

emanu124 a dit…

Formidable film et une musique inoubliable.
La preuve qu'on peut faire un film intelligent, sensible sans être ennuyeux.

acgs a dit…

"Mr Hire" très beau film avec Michel Blanc méconnaissable, mais "le mari de la coiffeuse" trop loufoque pour moi malgré Rocheford que j'adore !

christèle a dit…

@ toutes : C'est vrai que c'est un beau film et accessoirement une des rares palmes d'or que j'ai vu.

ps : "Mr hire" je ne l'ai jamais vu (faut que je corrige ça), "le mari de la coiffeuse" j'ai bien aimé le délire mais aussi et surtout pour Rochefort