lundi 31 mars 2008

Ça y est, j'ai mis mes bottes,


Non non je n'ai pas sorti ma cravache et mes cuissardes.
En fait, je ne tenais plus, je bouillais d'impatience alors ça y est je suis sortie dans ce marécage qui me tiens lieu de jardin, et forcement j'ai du mettre ça:



Mes bottes faisaient floc floc mais je m'en fous, sus aux mauvaises herbes, à moi la binette, le roundup ne passera pas par moi (je suis une fille bien, hein hein ?)

Tout ça pour justifier de ma fainéantise et dire pourquoi ce billet sera aussi désespérément court.

Alors pour me faire pardonner, un petit morceau de musique :

Santana "old school" avec ça :



et ça :

free music


Rien de très original, mais comme dirait ma grand-mère, c'est dans les vieux pots...

5 commentaires:

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

c'est comment déjà ce qu'on chantait quand on était gosses, en colo : "elle avait des bottes, elle avait des bottes, n'avait pas..."
je ne me souviens plus la suite...
C'est un peu mystérieux ton truc Christèle, ou alors inachevé ?

christèle a dit…

@ lolo: flute, crotte, j'ai encore des progrès à faire dans le maniement de ce blog, normalement c'est bon, le papier est enfin complet.

MissBroWnie a dit…

Trop belles les bottes fraises!
J'aurai aimé en avoir dimanche sur Paris!

Cleanettte a dit…

Mais pourquoi t'étais encore pas dans mon Google reader? surement parceque tu ne laisses pas l'adresse de ton blog avec ton pseudo, je me souviens très bien avoir trainé sur ta fiche profil dernièrement mais pas sur ton blog.
Bisous à plus!

christèle a dit…

@ missbrownie : dimanche pluvieux, dimanche heureux (oui c'est foireux, mais ça rime :))

@cleanettte : Toi tu es dans le mien, merci de ton passage, à +