mardi 4 mars 2008

Christophe Verdier, aquarelliste.









En règle générale, je ne suis pas une grande fan de l'aquarelle. Mais là, c'est un peu particulier.

D'une part l'auteur à trouvé nombre de ses sujets d'inspiration dans le coin ou je vis, avec essentiellement des paysages maritimes.

D'autre part, j'apprécie son style, épuré, sans fioritures. Les couleurs sont belles, le dessin est net et sans surcharges.
Il y a un beau travail sur les ombres.
Le tout semble très simple, mais dénote une très grande maîtrise technique, mais pas seulement, il a aussi "l'oeil" pour saisir un paysage et son atmosphère.

Il ne peint pas que les paysages maritimes, l'année dernière j'ai visité une exposition de ses oeuvres réalisées lors d'une expédition dans les terres australes.
J'ai beaucoup aimé les paysages de neige et leurs couleurs ainsi que les dessins techniques.

3 commentaires:

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

L'aquarelle, quand ça ressemble pas à de l'aquarelle, c'est très beau en effet. Belle utilisation de la technique, ça change des natures mortes avec le vase et les cinq fleurs, ou de la corbeille de fruits...

Melly a dit…

Jolis bleus !

talents cachés tu avais et je découvre petit à petit !

christèle a dit…

@lolo : hou lala, la nature morte avec, à coté l'angélus de Millet et le napperon sur la tv...

@melly : c'est vrai qu'il y a de beaux bleus par chez nous.