jeudi 20 mars 2008

New Rebeeeelles

Mes amis, je vous le dis, tout fout le camp. Les jeunes, les jeunes d'aujourd'hui c'est vraiment plus c'que c'était. Je vous explique :

Je pense que vous avez commencez à en entendre parler : cette année on commémore les quarante ans de mai 68.


Mai 68, c'était les pavés, les barricades, les manifs, les revendications, les slogans, les graffitis , l'anarchie ma brave lucette.
Une jeunesse insolente et sans complexes, en révolte contre ses aînés, leurs tabous et leurs interdits.

Mai 68, c'était aussi ça :

Des slogans, des affiches, des graffitis...

"Élections, piège à cons."
"Vivre sans temps mort et jouir sans entrave."
"Oubliez tout ce que vous avez appris. Commencez par rêver. "...


Et l'héritage de mai 68 vous me direz ? et bien je vous avoue qu'après avoir vu ce graffiti près de chez moi, j'ai des doutes sur les velléités révolutionnaires de la jeunesse d'aujourd'hui :



Quand on commence à écrire des slogans anarchistes avec des petits ronds sur les i, c'est qu'il y a quelque chose de pourri au royaume des barricades. Manque plus que le crs=ss écrit en rose avec des petites fleurs :-)

De toutes manières s'il y en a bien un, qui lui n'a plus aucun complexes, c'est lui :

4 commentaires:

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

A Tahiti, on se souvient de "sous les pavés, la plage"

MissBroWnie a dit…

C'est clair que les ronds sur les i, ça ne le fait pas du tout, du tout!

christèle a dit…

@ lolo : Chez nous, en ce moment avec la tempête ce serait plutôt, sous les galets la plage...

@ missbrownie : n'est-ce pas ?

Melly a dit…

MDR !!!!

oui on a la tempête en Bretagne, j'ai même eu une "averse" de neige tout à l'heure en promenant Mirza ; fondu tout de suite ben sûr, mais quand-même !!! ça fait drôle !

en 68...j'étais GO au Club Med en Turquie, et j'ai RIEN suivi des barricades : nous, les touristes nous amenaient du camembert dans les bagages, et....pas de journaux ! - et...pas d'internet of course !

alors Mais 68...j'ai même pas connu, zut alors !
moi je faisais "pousse ta nana et mouds l'café" !!!