jeudi 21 février 2008

Tetus les marins ?

Vous avez très certainement entendu parler du record du tour du monde en solitaire pulvérisé par Francis Joyon il y a à peine un mois. Le bonhomme à visiblement un sacré caractère, jugez en plutôt :

Il y a peu, je suis tombée par hasard, sur un article du blog de Ouest-France relatant comment Joyon a opposé une fin de non recevoir à N.Sarkozy, alors que ce dernier souhaitais le recevoir à l'élysée pour revenir sur différents aspects de son exploit (notamment l'aspect écologique).

Sur le coup, la lecture de cet article m'a fait sourire, c'est vrai que ces derniers temps les relations entre notre président et les bretons n'ont pas été franchement cordiales. L'attitude de Joyon apparaît dans ce contexte un peu comme un bras d'honneur.

Honnêtement je ne pense pas que c'était le but de Joyon (qui de toutes façons n'est pas breton), c'est un monsieur qui se fout des honneurs et des récompenses et n'espère qu'une chose qu'on le laisse tranquille s'occuper de ces affaires et de son bateau.

D'après l'article Tabarly avait eu la même attitude avec DeGaulle à l'époque, alors disons plutôt que les gens de mer sont vraiment indépendants et imperméables à toutes flatteries (oui je sais cette dernière était vraiment facile).

2 commentaires:

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

Moi non plus j'irai pas chez Sarko (un vieux différend avec Carla, elle serait pas ravie de me revoir...)

christèle a dit…

Ah mais oui c'est vrai "que quelqu'un m'a dit que...