mardi 20 janvier 2009

Elle blogue peu, elle cause peu mais elle dessine...un peu

Bon ok, on ne peut pas dire que je soit très présente sur le web en ce moment.
Question de temps sans aucun doute, question d'envie très certainement.
Mais bon je ne fénéasse pas totalement, puisque je dessine un peu:

J'ai refais pour une amie (ma première commande...gratuite), un portrait d'une petite chinoise que j'avais trouvé sur le blog de Mahéanu :



Une Bretonne (encore) :



Juste pour voir, je vous met les différents étapes du dessin :






Et puis un beau ratage :



J'avais réussi à bien trouver Brel, puis j'ai complètement foiré l'oeil...la bouche aussi, certaines ombres. Bon ok, on arrête là, je me vexe facilement ;)

6 commentaires:

Cleanettte a dit…

C'est ce qu'il y a de plus terrible quand on dessine: 1 instant on voit l'ébauche parfaite de ce qu'on a en tête et l'instant d'après un coup de crayon trop appuiyé ici ou là et tout est fichu, plus récupérable. 1 des rare fois ou j'ai tenté un dessin ayant un peu d'envergure j'avais carrément photocopié l'ébauche qui me plaisait pour pouvoir compléter sans risquer de tout perdre.

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

Coucou Christelle, justement je pensais à toi et tes dessins puisque je m'y suis remis aussi, avec l'aide de ma tablette graphique, merveilleux joujou aux possibilités infinies avec l'avantage de pouvoir rattrapper justement les éventuelles foirades.
Ton BREL on le reconnait bien, et je suis sûr qu'en le scannant et en le continuant à la palette numérique, on peut le sauver.
T'as vu mon DeNiro et mon Obama sur mon blog, qu'en penses-tu ?

emanu124 a dit…

Mais c'est pas mal du tout, ça madame...

christèle a dit…

c'est exactement ça Cleanettte, la difficulté dans un dessin, c'est de savoir ne pas en faire de trop, et savoir s'arrêter à temps.

Joli joujou en effet Lolo, j'ai un petit faible pour ton Obama.

Merci, merci Emanu124

Anonyme a dit…

mm.. thank you for this text :))

Anonyme a dit…

imperfect procuring diagrammes coding secures roussel depth germans learns speaking importing
lolikneri havaqatsu